Découvrez la truffe d’été

truffe_ete

Chaque mardi de 19h à 21h, rue des consuls, venez découvrir le marché à la truffe d’été et déguster ce champignon emblématique.

Empruntez également lascenseur-belvédère Sainte Marie avec une coupe de champagne et des toasts à la truffe d’été.

Tarifs: 10 euros par personne. Pas de réservation nécessaire, les billets s’achètent au pied de l’ascenseur panoramique.

Savoir différencier la truffe noire du Périgord
et la truffe blanche d’été

La Truffe Noire du Périgord, ramassée pendant l’hiver, est le nom usuel d’une espèce à part entière dont le nom latin est Tuber Melanosporum. Récoltée et cuisinée de longue tradition en Périgord, elle développe des parfums d’une complexité et d’une finesse absolument exceptionnels.

La Truffe Blanche d’été En période estivale, la truffe rencontrée dans notre département est une espèce totalement différente : il s’agit de la truffe blanche d’été ou truffe de la Sainte Jean dont le nom latin est Tuber Aestivum. L’intérêt porté à la cueillette de cette espèce est très récent.

Savoir les acheter

N’hésitez pas à les prendre en main pour sentir, toucher, observer.

Sentir : la qualité d’une truffe s’exprime prioritairement par le nez. Elle doit dégager un parfum affirmé et agréable.

Toucher : en appliquant une pression modérée en plusieurs points de la périphérie de la truffe, il ne doit être ressenti aucune souplesse marquée.

Observer : un vendeur respectueux du produit et de l’acheteur aura préalablement entaillé (canifé) la truffe pour laisser entrevoir une chair caractéristique de son espèce : beige, tirant sur le marron pour la truffe d’été, noire pour la truffe du Périgord. La peau ne doit laisser apparaître aucune trace de moisissures et la chair doit être indemne de petits vers faisant état d’une surmaturité préjudiciable.

Quelques idées pour cuisiner la truffe d’été

A consommer crue en tout simplicité ! En lamelles de belle épaisseur, elle personnalisera les salades de saison. Finement hâchée, apportera une touche de terroir sur les pâtes.

« Eclaté de truffes blanches façon tapenade » : Prendre deux belles truffes blanches. Les hacher (avec un blender). Une fois que le mélange est bien homogène, ajouter un filet d’huile d’olive et du sel (selon votre goût). Cette préparation peut servir pour des toasts ou accompagner une salade, du riz, des pâtes…

« Beurre de truffes blanches » : Prendre une plaque de beurre demi-sel de 250 grammes et ajouter de la truffe blanche préalablement hâchée. Une recette simple et idéale sur des toasts pour l’apéritif.

Ce contenu a été publié dans Evénements, Gastronomie, Recettes de notre région. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *