Des noms en « pech », des noms en « ac ».

LRG

Si  » pech » ( prononcez pek) signifie sur les hauteurs, le suffixe « ac« , quant à lui, provient du suffixe « acum », mot celte romanisé, désignant une propriété à l’époque gallo-romaine. Cette toponymie est particulièrement répandue dans le Sud-Ouest, ce qui explique pourquoi ils sont si nombreux en Périgord : Montignac, Salignac,  Beynac, La Roque-Gageac, Carsac, Vitrac...

Source : Le guide du Routard Dordogne-Périgord

Ce contenu a été publié dans Traditions locales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *