James Bott, de l’École des métiers de Cahors, remporte le 9e Trophée Jean Rougié à SARLAT

James Bott, de l’école des métiers du Lot et son professeur Dominique Campergue, lauréats du Trophée Jean Rougié 2018 à Sarlat.

Une recette froide et une recette chaude au foie gras et à la truffe comme figures imposées. C’est le défi qu’avaient à relever huit jeunes étudiants en cuisine sélectionnés dans toute la France. Sous le regard d’un jury prestigieux, composé des meilleurs chefs, tous lauréats du Bocuse, Meilleur Ouvrier de France et étoilés Michelin, et présidé par Régis Marcon, chef trois étoiles du restaurant Régis et Jacques Marcon, à Saint Bonnet le Froid, Bocuse d’or 1995.
James Bott, jeune anglo-belge de 22 ans n’a pas tremblé : il vient de remporter à Sarlat ce 9e trophée Jean Rougié organisé par l’Académie culinaire du foie gras et de la truffe.
Le marathon avait démarré le matin même devant un public de 400 personnes. Installés au centre culturel dans des box spécialement aménagés, les 8 jeunes ont cuisiné toute la journée sous l’oeil vigilant de Jean-Luc Danjou, Meilleur Ouvrier de France, directeur du concours et Directeur de l’école de foie gras Rougié de Pau. À la fois rigoureux et attentif, Jean Luc Danjou avait souhaité mettre en avant le professeur et son élève. La complicité, la motivation, le stress et l’émotion du duo se sont ressentis dès le matin et jusqu’aux marches du podium.

Régis Marcon, le président du jury et Jean Luc Danjou, Directeur du concours ont tenu à féliciter tous les candidats : « Nous avons eu cette année un niveau de concours qui nous a bluffé ».
Du 1er au 8e, les candidats ont tous été récompensés.
Le lauréat a reçu un robot Kitchen Aid, 1 veste offerte par Bragard, un set de couteaux et un stage à l’école du foie gras offerts par Rougié, des truffes offertes par la société Pebeyre, un abonnement à la revue YAM, du vin offert par l’IVBD, du champagne offert par Chai Papin, des livres de cuisine, du chocolat Valrhona. Pour l’école des métiers de Cahors, la société Rougié a remis la somme de 10 000 euros de taxe professionnelle. Le gagnant repart également avec le trophée en cuillères d’argent offert par la ville de Sarlat et réalisé par l’artiste Gérard Bouvier qui restera dans son établissement pendant 1 an.

Le palmarès :

  1. James BOTT et son professeur Dominique CAMPERGUE, École des métiers de Cahors
  2. Valentin VANBELLE et son professeur Rémy BAUCHET, Lycée hôtelier du Touquet
  3. Enzo SAVOURNIN et son professeur Patrick BOUFFETY, Lycée hôtelier du Sacré Cœur à Saint Chely d’Apcher

Prix spéciaux :

  • Prix du meilleur plat froid : Yoann CHABANOL et son professeur Alain FAUCONNET, Lycée Lesdiguières à Grenoble
  • Prix du meilleur plat chaud : Ludwig BOUCHONNET et son professeur Jean Benoit Pelletier, Lycée hôtelier de l’Orléannais à Olivet
  • Prix coup de cœur du jury cuisine : Alexis DOCHAIN et son professeur Stéphane AUGÉ, Lycée Quercy Périgord à Souillac
Ce contenu a été publié dans Evénements, Gastronomie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *