Les boîtes à lire sont de retour

La ville de Sarlat vient de remettre en service le concept de boîte à lire, initié en 2008. Déposées en juillet à la suite d’actes de vandalisme, les nouvelles boîtes ont été conçues par Monsieur Bichon, ferronnier d’art à Sarlat. Plus solides et faciles d’entretien, les boîtes à lire ont été réinstallées place du 14 Juillet, place de la Petite Rigaudie et Eglise Sainte-Marie.

Ces boîtes transparentes qui permettent de recevoir des livres de toutes sortes, sont un vrai système d’échanges de lectures particulièrement apprécié par les Sarladais. Chacun peut s’y servir pour découvrir une oeuvre ou un auteur. C’est une façon simple de partager ses lectures et de favoriser l’accès à la culture.

Depuis l’installation des premières boîtes à Sarlat, de nombreuses autres villes de France s’y sont intéressées et s’en sont largement inspirées. C’est la cas notamment à Paris, Bordeaux, Rouen, Niort, Mérignac….

Ce contenu a été publié dans Actualités touristiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les boîtes à lire sont de retour

  1. Delphine dit :

    Bravo de cette belle initiative !! J’avais vu ces boîtes lors de mes vacances en 2009. Et cette année, en vacances à Saint-Cyprien, une boîte était installée près de la Poste, j’ai pu donc en profiter et faire profiter les autres de mes lectures de vacances …

  2. bonjour
    dans notre association, Beynes en transition,nous voudrions faire des boîtes à lire à Beynes, dans le 78
    j’aimerais avoir un contact téléphonique avec un des créateurs,pour des explications sur leur création et leur fonctionnement, s’il vous plaît.
    voici mes coordonnées
    isa.ramboz@orange.fr et 06 70 78 05 64
    Merci de votre réponse
    I.Ramboz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>