Que visiter sans voiture au départ de Sarlat ?

voie_verte

Cochez la ou les cases correspondantes à votre situation :

  • Vous êtes fauché
  • Vous n’avez pas le permis de conduire
  • Vous n’avez pas de voiture
  • Vous voyagez seul et n’avez pas envie de faire des kilomètres
  • Vous détestez la voiture
  • Tout à la fois

Si vous vous reconnaissez dans au moins deux de ces points, cet article est fait pour vous.

Voyage sans voiture au départ de Sarlat n’est pas la chose la plus facile, le réseau de transport en commun n’est pas le plus développé. Cependant, il existe d’autres alternatives pour profiter de divers sites à Sarlat et en Périgord Noir.

Si vous souhaitez venir sans voiture mais avez le permis, nous vous recommandons de louer une voiture.

Vous pouvez accéder à Sarlat en train, en bus ou en avion.

Voyager à pied

  • Visites guidées de Sarlat

D’avril à octobre, l’Office de Tourisme propose des visites guidées tous les jours. Plusieurs types de visites sont proposées, afin de découvrir la ville de différentes façons :

En visite découverte, à la suite d’un guide conférencier, partez à la découverte de ses ruelles tortueuses, de ses passages voutés, de sa cathédrale, de ses hôtels particuliers des XVe  et XVIe siècles.

La visite théâtralisée en costume vous fait remonter le temps de nos jours jusqu’au 13ème siècle. Au fil des siècles, la Belle Sarladaise vous fait part de tous ces potins historiques qui ont fait de Sarlat une ville unique.

La visite Carnet de voyage, où vous vous laisserez surprendre par une visite inattendue, interactive, où le patrimoine se révèle au moyen de jeux créatifs et d’expériences sensorielles.

visite_decouverte

  • Marché de Sarlat

Le Marché de Sarlat est un incontournable pour tous les gourmands et gourmets. Toute l’année et selon la saison, foie gras, cèpes, confits et magrets, truffes, noix, fraises et autres délicieux produits du terroir réveillent les papilles des visiteurs. L’ambiance est conviviale, les stands colorés, les senteurs omniprésentes avec, pour toile de fond, la belle cité au patrimoine architectural d’exception. A ne pas manquer ! Il a lieu le mercredi matin et le samedi toute la journée, tout au long de l’année.

En complément, le marché couvert, situé dans l’ancienne Eglise Sainte Marie, rénovée par Jean Nouvel, vous ouvre ses portes le matin.

marche_sarlat_dan_courtice-69

  • Ascenseur panoramique

Emprunter l’ascenseur panoramique niché au cœur du clocher de l’église Sainte-Marie est une expérience unique. Une fois au sommet, les parois entièrement vitrées vous invitent à contempler Sarlat à 360° : les ruelles pavées, ses murs en pierres blondes, les toits recouverts de Lauzes…

ascenseur_panoramique_2

Entrez dans l’univers de la bourgeoisie sarladaise au XVIIè siècle ! Classé Monument Historique et situé dans le secteur sauvegardé de la vieille ville, le Manoir de Gisson est l’un des plus remarquables édifices de la cité médiévale de Sarlat. Derrière ces façades se dévoilent aujourd’hui l’univers privé de personnages illustres : La famille de Gisson habitait ce manoir de 15 pièces et ses membres auront été notaire royal, avocat et même consul de la Ville, capitaine de dragons, chevalier de l’ordre royal de Saint-Louis.

gisson

Les artistes de Sarlat vous invitent à découvrir leurs galeries. Suivez le parcours du « Chemin des arts » et visitez la ville au travers des œuvres présentés dans les galeries des nombreux artistes installés dans la cité médiévale.

A un peu moins de 5 km du centre ville de Sarlat, Pierre Shasmoukine, artiste plasticien, vous fait visiter 3 parcours d’œuvres dans la nature et 8 galeries  sur 2 hectares. Plus de 500 œuvres d’art cinétique, surréaliste, singulier, art brut, installation, Land art, conceptuel humoristique… Un ensemble de créations souvent ludiques pour une visite pédagogique…

gorodka

  • Boucle de la salamandre

Voici une balade de 6 km, émaillée de références patrimoniales, ponctuée de points de vue que vous allez découvrir en empruntant chemins et ruelles de Sarlat, aux portes de la cité médiévale.

La fiche de randonnée est en vente à l’accueil de l’Office de Tourisme.

A 2 km au nord de la cité médiévale de Sarlat-la-Canéda, visitez une authentique distillerie au cœur du Périgord noir. Vous pourrez visiter librement la distillerie la Salamandre : atelier de distillation, les caves de vieillissement et le local d’embouteillage.

distillerie_salamandre

La piscine de Sarlat est une piscine de plein air ouverte durant les mois de juillet et août. Cette piscine est équipée d’un bassin entouré par un solarium. Située à 2,5 km du centre ville, c’est le lieu idéal pour se rafraîchir en été !

piscine

Voyager à vélo

La voie verte Sarlat-Cazoulès est aménagée sur une ancienne voie ferrée et va de Sarlat à Peyrillac-et-Millac sur environ 25 km, et se prolonge par 3km de chemin rural jalonné jusqu’à Cazoulès, à 3km de Souillac. Vous pourrez utiliser votre propre vélo ou en louer un auprès de l’une des compagnies de location de la région.

  • Faire une descente en canoë

En prenant la voie verte, vous pourrez vous rendre jusqu’au village de Carsac-Aillac, à 4 km de Sarlat. De là, vous pédalerez jusqu’en bord de rivière pour faire une descente en canoë. Plusieurs parcours sont proposés, à vous de faire votre choix ! Une fois la descente terminée, un bus vous ramènera à votre point de départ, où vous pourrez récupérer votre vélo et rentrer à Sarlat !

Comptez environ 10 km de trajet (aller).

canoe

  • Eglise romane de Carsac

Dans le village de Carsac, vous pourrez y découvrir la très jolie église romane du village : l’église Saint-Caprais de Carsac.

Comptez environ 10 km de trajet (aller).

Une fois de plus en utilisant la voie verte jusqu’à Carsac, vous sortirez de la piste et ferez 500 mètres pour vous rendre jusqu’aux Jardins d’eau. Ces jardins sont dédiés à la luxuriance des lotus , nymphéas , nymphéas exotiques et tropicaux. La multitude des variétés et couleurs illuminent les jardins de leurs beauté.

Comptez environ 10 km de trajet (aller).

jardinsdeau

Toujours en vous baladant sur la voie verte, vous irez cette fois-ci quelques kilomètres plus loin pour aller jusqu’à Aillac. Là-bas, vous prendrez la route départementale 704 sur environ 1 km pour vous rendrez à la réserve zoologique de Calviac.

Conservatoire des espèces menacées, la Réserve Zoologique de Calviac abrite près de 200 animaux originaires de 4 zones géographiques. Sa particularité réside dans le fait de pouvoir entrer avec certains animaux, comme les lémuriens, les wallabies ou certains oiseaux.

En plus, la réserve propose un tarif « Eco-visiteur » pour les visiteurs venant en vélo ou en transport en commun.

Comptez environ 14 km de trajet (dont 1,5 km en dehors de la voie verte) (aller).

reserve_zoologique

En circulant sur la voie verte, vous en sortirez à Rouffillac. Vous ferez ensuite quelques kilomètres pour accéder au château de Fénelon, situé sur la commune de Sainte Mondane. Dominant la Vallée de la Dordogne, le château dresse sa puissante architecture derrière trois enceintes fortifiées. Il a gardé intact tout son système défensif ainsi que son imposante toiture de lauzes.

Comptez environ 19 km de trajet (dont 4 km en dehors de la voie verte) (aller).

fenelon

La carte cyclotouristique « les châteaux de la Dordogne à vélo » vous permet de localiser différents parcours qui vous permettront de découvrir le territoire à vélo. Parmi ces circuits, le parcours C, vous amènera vers le joli bourg de Montfort, qui appartient à la commune de Vitrac. Récemment ré-aménagé, Montfort est un bourg charmant, dont le château privé surplombe la rivière Dordogne.

En juillet et août, l’office de tourisme y organise des visites événementielles « Votre carnet de voyage« . Laissez-vous surprendre au cours d’une visite inattendue, éprouvez des sensations inhabituelles, mettez en jeu votre créativité pour un regard nouveau. Renseignements et réservations au 05 53 31 45 42 ou visites@sarlat-tourisme.com

Comptez environ 7 km de trajet. Le circuit peut également vous mener jusqu’au village de la Roque Gageac, classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Attention, il s’agit d’un parcours classé difficile, comptez une dizaine de kilomètres supplémentaires.

montfort ipiccy

  • La Vallée de l’Enéa

Partez à la découverte de la vallée de l’Enéa, ruisseau affluent de la Dordogne. Vous passerez par les villages de Saint Vincent le Paluel, Sainte Nathalène et Proissans. Pour vous y rendre, prenez la voie verte, puis rejoignez le circuit D de la carte cyclotouristique.

Comptez environ 20 km de trajet (aller).

st_nathalene_jm_caron

Voyager en bus

Le réseau de transport urbain du département de la Dordogne propose deux lignes au départ de Sarlat. L’une en direction de Souillac, l’autre jusqu’à Périgueux. Il existe également un bus urbain dans Sarlat.

Afin de découvrir le site insolite de Gorodka, vous pouvez également vous y rendre en bus avec le Sarlat bus, jusqu’à l’arrêt « la Canéda ».

  • Carsac-Aillac et Calviac en Périgord

En utilisant la ligne 6 qui relie Sarlat à Souillac, vous pourrez vous arrêtez dans les bourgs de Carsac et Aillac et visiter les sites que nous avons listés dans la rubrique précédente : descente en canoë, église romaine de Carsac, les jardins d’eau et la réserve zoologique de Calviac.

Depuis l’arrêt de bus, comptez environ 800 mètres de marche pour vous rendre jusqu’aux bases de canoë ; 2 km pour les Jardins d’eau ; 1,5 km pour la réserve zoologique de Calviac.

Le château peut également être accessible avec la ligne de bus numéro 6. Descendez à l’arrêt Carlux – Rouffillac bourg).

Depuis l’arrêt de bus, comptez environ 4 km de marche pour vous y rendre.

  • Souillac

En utilisant cette même ligne, vous pourrez pousser le voyage jusqu’au terminus, à Souillac. Contemplez son abbatiale, son Beffroi, ses vieilles ruelles chargées d’histoire, ses sept viaducs…. Visitez le musée de l’Automate, de la Vieille Prune…

souillac2

La ligne 7 qui mène à Périgueux vous permettra de faire une halte à Montignac. De l’arrêt de bus, il ne vous restera qu’à marcher un tout petit kilomètre pour vous rendre au centre international de l’art pariétal.

Lascaux se révèle à vous dans le nouvel écrin du Centre International de l’Art Pariétal : plus de 8500m² d’espace de visite, dont une réplique complète et inédite de la grotte et 6 salles d’exposition retraçant l’histoire de la découverte de Lascaux, sa place dans l’art pariétal mondial et la création contemporaine.

Il est fortement recommandé de réserver ses places en ligne à l’avance sur www.lascaux.fr

Depuis l’arrêt de bus Montignac-Place Tourny, comptez environ 800 mètres de marche pour vous y rendre.

lascaux_4

  • Périgueux

La ligne de bus numéro 7, vous amènera jusqu’à Périgueux, son terminus.

A Périgueux, venez remonter la machine du temps et partez à la découverte de l’histoire de la ville. De nombreux témoignages préhistoriques exposés au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord vous renvoient aux origines de l’humanité. Le patrimoine de la ville vous ramène aussi à l’époque fastueuse de l’empire romain avec ses nombreux vestiges et son Musée Gallo-Romain Vesunna qui vous laissent juger de la richesse de l’antique cité Vesunna. Vesunna une ville mais aussi une déesse qui nous surprend avec son temple fier et majestueux.

Voyager en train

Sarlat est équipée d’une gare SNCF avec une liaison jusqu’à Bordeaux. Tous les billets, pour des trajets directs ou avec connexion, vous pouvez acheter vos places en ligne sur www.voyages-sncf.com ou dans n’importe quelle gare.

  • Bergerac et Saint Emilion

Sur la ligne de Sarlat à Bordeaux vous pourrez vous arrêter dans deux villes touristiques majeures.

A Bergerac, les rues de la ville ancienne invitent à flâner parmi tant de belles architectures et lieux d’Histoire : cloître des Récollets, maison des vins de Bergerac, église Saint-Jacques, musées du tabac ou de la ville…. Sans oublier les Marchés traditionnels, incontournables. Impossible alors de ne pas tomber « nez à nez » sur Cyrano de Bergerac. Optez encore pour la balade en gabarre sur la Dordogne : une façon pas banale de découvrir la cité, puis, en remontant le cours, la nature omniprésente ; faune, flore, c’est la « cerise sur le bateau » ! Quant au chemin de halage, il permet aujourd’hui de randonner le long des berges jusqu’au barrage de Bergerac ; les plus alertes rejoindront le vaste réseau des sentiers pédestres ou des itinéraires cyclables mis en place par la communauté de communes.

Le site de Saint-Émilion est un véritable musée à ciel ouvert, fondé selon la légende par un modeste ermite… Cité chargée d’Histoire, perchée sur un promontoire rocheux, Saint-Émilion et son vignoble tirent leur originalité de la pierre calcaire qui offre un sol d’exception à ses vignes.

  • Les Eyzies, Belvès, Le Bugue, Périgueux

En utilisant la même ligne de Sarlat à Bordeaux et en descendant en gare du Buisson de Cadouin, vous pourrez prendre un autre train reliant Agen à Périgueux qui vous permettra de vous arrêter dans plusieurs villes ou villages d’intérêt.

La commune des Eyzies de Tayac-Sireuil recèle de nombreux attraits : une architecture troglodytique toute particulière, un espace naturel exceptionnel, un art de vivre, une véritable convivialité et bien sûr sa préhistoire. Le village se présente comme « Capitale Mondiale de la Préhistoire ». Il faut dire que le tourisme local est né dès les premières découvertes archéologiques. Aux Eyzies vous pourrez profiter du pôle international de la préhistoire, du musée national de la préhistoire, des grottes de Font de Gaume et Combarelles, du Grand Roc et de Laugerie Basse, l’Abri Cro-Magnon, l’Abri Pataud

grandroc

Le Bugue, cité occupée depuis des temps très anciens est restée fidèle à l’histoire et aux traditions et se dispose en amphitéâtre. Aujourd’hui le Bugue ne conserve que peu de vestiges de son passé, toutefois, on verra au hasard des rues quelques vieilles maisons. Au Bugue, vous pourrez visiter le Village du Bournat, l’aquarium du Périgord Noir, le labyrinthe préhistorique

bournat

Belvès, village classé parmi les Plus Beaux Villages de France surnommé « la cité aux sept clochers ». A la pointe d’une colline dominant la verdoyante vallée de la Nauze, son belvédère vous offre un vaste panorama sur les horizons du Périgord Noir. Au coeur de la Cité Médiévale de Belvès, en souterrain de la Halle du XVème siècle, venez vous plonger dans la vie quotidienne des paysans ayant occupés les lieux du XIIIe au XVIIIe siècle en visitant les habitations troglodytiques.

belves

Périgueux, voir ci-dessus, rubrique « Voyager en bus ».

Prendre un taxi

Si vous souhaitez vous rendre sur un site qui n’a pas été évoqué dans cet article, le seul moyen de s’y rendre sera en voiture. Si vous n’avez pas la possibilité d’en louer une, les nombreuses compagnies de taxi pourront vous y amener. Nous vous conseillons de les contacter à l’avance pour effectuer votre réservation.

Les compagnies de taxi sont également susceptibles de vous proposer des excursions guidées à la journée ou à la demi-journée, de la même manière que les excursionnistes.

English version
Ce contenu a été publié dans Visiter le Périgord Noir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *